Qu’est-ce que la marée haute et la marée basse ?

par

dans

Si vous êtes débutant en apnée, vous devez comprendre la différence entre marée haute et marée basse. Puis, vous devez aussi connaître ce que c’est que l’étale de marée.

La situation de la marée compte effectivement parmi les critères que vous devez considérer avant de réaliser une séance de plongée sous-marine pour garantir votre sécurité. C’est une chose qui ne doit pas être prise à la légère si vous souhaitez vivre une meilleure expérience d’apnée.

Qu’est-ce que la marée ?

Pour éviter les explications trop scientifiques, la marée est un mouvement régulier du niveau de la mer et des océans. Elle entraîne soit une montée soit une descente des eaux et elle est essentiellement due à l’attraction de la lune et du soleil sur la terre.

Ici, il convient de noter qu’en raison de la proximité de la lune avec la terre, l’attraction qu’elle exerce sur la terre est plus forte que celle exercée par le soleil sur la terre. Et la terre elle-même joue un rôle important dans le phénomène des marées, car elle provoque un éloignement de l’eau du centre de la terre lorsqu’elle tourne. D’où on parle de force centrifuge.

Pourquoi dit-on marée haute et marée basse ?

Le cycle des marées comprend deux marées hautes et deux marées basses par jour. On l’appelle marée semi-diurne, car le niveau des deux marées hautes est presque égal. Et il en va de même pour celui des deux marées basses.

En fait, la marée haute ou pleine mer est le niveau le plus élevé que la mer puisse atteindre au cours d’un cycle des marées. Et la marée basse ou basse mer est le niveau le plus bas que la mer puisse avoir au cours d’un cycle des marées.

Scientifiquement parlant, la marée est dite haute lorsque la mer est plus proche de la lune, c’est-à-dire quand l’eau est fortement attirée. Et la marée est dite basse lorsque la surface de l’eau ne se trouve plus, ni en face de la lune, ni attirée par la force centrifuge.

Quoi qu’il en soit, les marées les plus faibles se produisent généralement aux solstices d’hiver et d’été et les marées les plus fortes apparaissent aux équinoxes de printemps et d’automne.

Qu’est-ce que l’étale de marée ?

L’étale de marée est la période pendant laquelle la mer reste stable, c’est-à-dire la période pendant laquelle la mer ne progresse plus car elle a atteint son niveau le plus haut ou son niveau le plus bas. En fin de marée montante, on parle de l’étale de marée haute et en fin de marée descendante, on parle de l’étale de marée basse.

Cette étale de la marée se produit plusieurs fois par jour et elle permet de repérer le renversement du mouvement de la marée. On dit souvent qu’au cours de cette période, le courant est nul. Ce qui est propice pour la plongée en apnée.

D’ailleurs, c’est pour cette raison que Apnée Motion et bien d’autres écoles d’apnées recommandent la pratique des plongées sous-marines pendant l’étale de marée. D’un point de vue de sécurité, il est préférable de plonger un peu avant l’étale de marée basse pour profiter de moins de dérives, de moins de courant qui tire vers le large et de moins d’essoufflement.

Mais si vous souhaitez découvrir les trésors des fonds marins, vous pouvez pratiquer l’apnée lors de l’étale de marée haute, car la vie marine est plus riche et plus dynamique à ce moment.

Pourquoi la marée est plus importante en Atlantique qu’en Méditerranée ?

Par ailleurs, sachez que la marée est plus importante en Atlantique qu’en Méditerranée. Comme précisée plus haut, la marée est due à l’influence conjointe de la lune et du soleil qui tend à modifier la surface de l’océan pour lui donner une forme plus ou moins ovale. Et puisque le volume total de l’eau reste toujours constant, la surface de certaines zones sera plus élevée que la moyenne (marée haute), tandis que celle de certaines zones sera moins élevée que la moyenne (marée basse).

Pour que le niveau varie, il faut bien que l’eau soit transférée des zones de haute mer vers les zones de basse mer. Cela est tout à fait possible dans les océans qui communiquent largement entre eux à l’échelle de la terre, car le transfert s’effectue via ce qu’on appelle les courants de marée. Par contre, dans une petite étendue d’eau isolée du reste, l’attraction de la lune et du soleil ne peut avoir aucune influence sur le niveau de l’eau car aucune arrivée extérieure n’est possible.

Comme vous le savez, la Méditerranée est une mer de petite taille et presque fermée. Ainsi, l’attraction de la lune et du soleil ne peut donc influencer sur le niveau de son eau que légèrement. Mis à part cela, lorsque l’onde de la marée haute arrive dans l’Océan Atlantique, elle va remplir lentement la Méditerranée. Mais elle n’aura pas le temps nécessaire pour se mettre à niveau avant que la prochaine marée basse survienne. D’où un phénomène de marée non nul.