Le HIIT, est ce bon pour la perte de poids? Quels avantages et inconvénients ?

par

dans

Le HIIT, High Intensity Interval Training est très à la mode depuis quelques années. Il s’agit
d’un entrainement physique de haute intensité (au-delà de 75% de la fréquence cardiaque
maximale), en général assez court, entre 20 et 30 minutes, réunissant des exercices ayant un
impact cardio-vasculaire efficace, avec le HIIT vous êtes surs de finir en nage et satisfait de
votre entrainement, et ce, avec un temps réduit.

Le HIIT pour la perte de poids

Est ce bon pour la perte de poids ? Bon nombre d’études ont été menées ces dernières années
sur ce sujet, et le résultat est très mitigé. Il en ressort que la différence entre une séance de
sport cardio à intensité modérée (prenons l’exemple de la course à pied sur un terrain plat
avec une allure faible) et une séance de HIIT, est très faible. Ce qui est assez frustrant vu
l’effort et la fatigue qu’amène le HIIT.

De mon expérience de coach sportif à Genève je ne suis pas de cet avis. Je coache différentes
personnes avec des niveaux de sport et des objectifs très différents. Je propose donc des
entraînements très différents d’une personne à l’autre.

Mais lorsque je commence les HIIT (également appelé l'entrainement fractionné à haute
densité) avec une personne n’ayant pas l’habitude de pratiquer ce genre de sport, les résultats
apparaissent en quelques semaines (précision: les pratiquants ont en parallèle une bonne
hygiène de vie… et oui pas de miracle là aussi) : les cuisses s’affinent, le ventre diminue, le
poids reste stable mais j’observe que les corps changent et les clients aussi.
Je suis donc convaincue par l’efficacité du HIIT en termes de poids et de silhouette.

Quels sont les avantages ? Ils sont multiples.

La plus flagrante c’est clairement le temps ! Et dans notre vie actuelle, c’est très précieux.
Super facile à caser dans l’agenda, que vous soyez parent, en activité professionnelle, débordé
ou flemmard, vous ne pourrez pas invoquer l’argument temps, de 20 à 40 minutes, chacun
peut trouver chaussure à son pied.

Deuxième avantage : Les HIIT peuvent se pratiquer sans matériel. Très souvent sont
utilisés des exercices au poids de corps très efficaces comme les burpees, les pompes, les dips,
la course sur place, les squats, les jumping jack, etc, il y a des centaines d’exercices.
Troisième avantage : Ce sport peut se pratiquer partout. Avec quelques mètres carrés dans la
chambre ou dans le salon, vous pouvez pratiquer cette activité chez vous, à l’hôtel, dehors,
etc… Vous trouverez des cours en ligne sur Youtube à foison. Il y en a pour tous les gouts
et tous les styles.
Quatrième avantage : votre condition physique s’améliore nettement

Quels sont les inconvénients ?

Comme tous les sports que l’on pratique seul et sans conseils avisés, le risque est de se
blesser. Particulièrement avec le HIIT qui a recours à des exercices avec impacts, faites
attention à vos genoux et à vos lombaires. Il existe des séances sans impacts, je vous les
conseille si vous avez des douleurs aux articulations.
Il faudra quand même faire attention à l’exécution du mouvement : placement du dos,
placement des genoux, etc…
Commencer à pratiquer le HIIT sur un tapis de course, en salle par exemple, permettra de
s’entrainer sereinement.

C’est un sport très fatigant, avec le HIIT vous puisez dans vos réserves, je déconseille aux
personnes étant dans une période de grande fatigue.
Le manque de motivation… comme tous les sports, il peut être difficile de se motiver
lorsqu’on va se retrouver seul devant son écran… Mon conseil, ne vous donnez pas le
choix, la séance doit être inscrite dans votre agenda et vous la faites. Au bout de quelques
semaines, le bien être étant là, vous ressentirez l’envie de continuer.
A vous de jouer !