Plus qu’une discipline sportive, la musculation se révèle comme étant une vraie science avec des méthodes et des règles qui ont pour objectif d’éprouver la fibre musculaire afin de la faire devenir plus forte et plus grosse. Il existe aujourd’hui plusieurs méthodes de musculation sur lesquelles on peut s’appuyer pour tonifier son corps. Mais quelles sont les méthodes qui sont réellement en pole position ? Découvrez-les dans cet article.

L’entraînement pyramidal

Cette méthode de musculation consiste à amplifier la charge au niveau de chacune des séries de mouvement, tout en réduisant le nombre de répétitions. Les différentes séries sont espacées par des moments de récupération. Cela permet d’avoir un repos suffisant afin de pouvoir travailler avec une plus lourde charge sans être affaibli par la débauche d’énergie des séries précédentes.

Par opposition à un entraînement standard au niveau duquel les séries d’un exercice se font avec une charge identique, la charge n’est pas singulière au niveau de la méthode de musculation pyramidale.

Pour réussir cette méthode d’entraînement, il faut essentiellement se servir des meilleures machines cardio pour la première série 12 répétitions à 50 kilos. Lors de la seconde série, il est impérieux de faire 10 répétitions à 55 kilos. Pour ce qui est de la troisième et dernière série, il faut faire 8 répétitions à 60 kilos.

La préfatigue

La préfatigue se trouve être une méthode de musculation consistant à faire sur un muscle un exercice d’isolation avant de poursuivre pour le même muscle avec un exercice de base. Si l’on doit par exemple se fixer sur la croissance des biceps, il s’agira d’effectuer, que ce soit à la salle ou dans un home gym pas cher, une série de curls concentrés dans un premier temps avant de continuer avec une série de curls inclinés. On pourra aussi enchaîner, pour les pectoraux, avec un exercice d’écarté et un développé couché.

La contraction forcée

La contraction forcée, en dehors du fait qu’elle optimise le développement musculaire, offre également la possibilité de renforcer l’esprit. En effet, il s’agit d’une méthode de musculation où l’attention est focalisée sur un muscle pendant l’effort pour forcer davantage la contraction du groupe musculaire qui est travaillé.

De ce fait, l’idée est de se focaliser sur un muscle pour activer la contraction des fibres musculaires plus fortement et mettre un accent sur la congestion.

Les supersets

Le superset se révèle comme étant une méthode de musculation consistant à enchaîner plusieurs exercices sans le moindre temps de repos. Le terme « supersets » fait référence à deux sortes d’entraînements, comme vous pouvez le lire sur https://www.lamethodestreet.fr/acheter-halteres-barres-et-disques-de-fonte-en-musculation/. Ces deux types d’entraînement sont les supersets antagonistes consistant à travailler des muscles antagonistes-agonistes sans pause et les bisets consistant à alterner deux exercices qui sollicitent le même groupe musculaire.

Le plus courant des exemples de la méthode de musculation que voici est l’alternance d’un exercice qui met en relief les triceps et d’un autre qui est pour les biceps. De même, on retrouve une alternance dorsale/pectorale.

Les supersets constituent une méthode d’entraînement qui est souvent recommandée aux personnes qui n’ont pas le temps. En réalité, cette méthode fait gagner des minutes et réduit le temps d’entraînement.